Pourquoi je suis devenue rédactrice web freelance spécialisée dans le tourisme ?

accueillir ses hôtes

Avant d’être freelance, j’ai été salariée pendant 5 ans dans une entreprise touristique qui gère des locations saisonnières.

Assistante de communication e-tourisme, je m’occupais de la communication de l’entreprise et de la marque. Spécialisée dans le digital, je m’occupais notamment de la communication web : site web, blog, newsletters, réseaux sociaux… Aujourd’hui on va donc voir quelles leçons j’en ai tirées et pourquoi j’ai lancé mon activité de rédaction web tourisme et gastronomie.

Assistante de communication e-tourisme : des tâches très diverses

Dans cette entreprise, où j’ai travaillé pendant 5 ans, on était une petite équipe d’une dizaine de personnes. Même si parfois je pouvais croiser des personnes avec des appétences pour la communication, j’étais la seule de mon équipe à vraiment avoir des compétences dans ce domaine. Mon nom de poste était assistante de communication, mais finalement, je m’occupais vraiment de la communication de A à Z, plutôt comme une chargée de communication. Mon poste était donc très polyvalent ! 🔝

J’adorais ce travail, car il y avait des tâches et des projets très intéressants et enrichissants pour moi 😍 :

  • Rencontrer des propriétaires d’hébergements et des producteurs locaux pour faire des portraits,
  • Valoriser la destination touristique sur les supports digitaux et print,
  • Véhiculer les valeurs de la marque sur tous les supports print et web,

Rédiger des newsletters pour les propriétaires et pour les clients, alimenter le site web et les réseaux sociaux…

rencontre partenaires
Selfie avec les skippers du bateau Kapalouest, pour préparer un article de blog sur leurs balades.

Et il y avait des choses moins intéressantes, mais ultra importantes pour l’entreprise et nécessaires pour les propriétaires 🙂 :

  • Mise en page de documents print, web et de powerpoint,
  • Implémentation de la charte graphique sur tous les supports,
  • Préparation de campagnes de communication importantes pour les propriétaires (par exemple : la réinscription, les impôts, les Assemblée Générales)…

Enfin, il y avait des tâches qui parfois relevaient plus du secrétariat ou du commercial, plutôt que de la communication, mais qui pouvaient (ou pas) être intéressantes selon les tâches ☺ :

➡ Vendre de la billetterie, contacter des partenaires touristiques, accompagner les propriétaires pendant des journées découvertes, répondre au téléphone pour renseigner les clients et les propriétaires, s’occuper des réinscriptions, préparer les événements (AG, réunions d’informations etc), envoyer des courriers, intégrer l’inscription des nouveaux hébergements dans le logiciel métier, accueillir des clients et des propriétaires dans les locaux ou lors d’événements…

Accueil événementiel
Me voilà en train de faire de l'accueil sur le stand des Gîtes de France lors du salon du tourisme de Lille.

Deux constats pour les métiers de la communication dans le secteur du tourisme

#1 : On manque toujours cruellement de temps !

Mon poste de travail avait une énorme charge de travail et supportait même certaines tâches qui gravitent autour de la communication, mais qui n’en étaient pas et tenaient plus du secrétariat que de la communication. Ces tâches venaient s’ajouter aux gros projets de communication qui prenaient du temps sur certaines périodes, chaque année. 🏔

De plus, la communication est souvent le dernier maillon de la chaîne d’information d’une entreprise. Les projets et événements doivent être bien ficelés avant de pouvoir communiquer dessus. Sinon on perd un temps précieux à revenir sur des choses, ou pire, on envoie de mauvaises informations.

Tout cela faisait que je devais souvent travailler dans l’urgence. Et je suis certaine que c’est aussi votre cas ! 😋

Travailler dans l’urgence, ce n’est pas vraiment un problème. Le problème c’est quand on est tellement dans l’urgence qu’il faut faire un choix entre deux choses importantes :

➡ Un travail de fond, chronophage, hyper important pour l’image et la visibilité de l’entreprise (par exemple : le référencement du site internet, la création de contenu pour le site internet et les réseaux sociaux…).

➡ Des tâches opérationnelles urgentes et importantes qu’on ne peut pas faire après une certaine date (par exemple : informer les propriétaires pour qu’ils sachent comment déclarer leurs impôts, ou encore leur donner les informations pour se réinscrire, ou préparer le PowerPoint d’une assemblée générale).

Face à ce genre de décision, c’est souvent le travail de fond sur la visibilité sur le web qui est remis au lendemain, voire stoppé net. 🤷🏼‍♀️ Ce qui m’amène à la deuxième problématique.

 

 

#2 : Le manque de compétence ou d’appétence pour la communication et ses enjeux au sein de l’entreprise.

J’ai commencé à travailler dans cette entreprise en apprentissage, pour préparer une licence e-tourisme. C’est-à-dire que je devais absolument mettre en place des actions liées au web pour mettre en pratique ce que j’apprenais en formation. Pourtant, cela a été compliqué pendant les 6 premiers mois. Honnêtement, j’ai parfois eu peur de ne pas pouvoir valider ma licence à cause de cela, car la pratique fait partie de l’apprentissage.

Pourquoi est-ce arrivé ? Les personnes qui m’encadraient n’étaient pas forcément formées pour m’accompagner sur ce type de tâche et la hiérarchie était composée d’élus pas forcément au courant ou qui ne comprenaient pas les dernières tendances du marketing. 🤔

Par exemple : dans mon entreprise, les élus ne comprenaient pas l’intérêt d’être présent sur les réseaux sociaux. Pour eux, ce n’était pas cela qui faisait rentrer de l’argent. Pourtant, être présent sur les réseaux sociaux renforce l’image de marque, l’esprit de communauté, fidélise les clients et même les propriétaires… Par la force des choses, cela augmente forcément le chiffre d’affaires, mais pour cela, il faut créer une réelle stratégie, produire du contenu régulièrement et ne pas se contenter de repartager les actualités des partenaires. ☺

J’ai souvent dû batailler pour prouver à quel point c’était important d’être présent sur les réseaux sociaux, pourquoi il fallait mettre en place une réelle stratégie sur ces plateformes, pourquoi il fallait être présent sur le web, pourquoi il fallait référencer son site internet, l’importance de créer des nouveaux contenus régulièrement… Et aussi montrer qu’il fallait faire les choses bien et pas seulement les faire pour les faire. 👌🏼

Comme je le disais dans la problématique précédente, quand par manque de temps on doit faire un choix, c’est souvent les projets de fonds pour la visibilité d’une marque ou d’une entreprise qui sont mis entre parenthèses. Pourquoi ? Les personnes qui travaillent avec nous n’ont pas forcément conscience d’à quel point il est important et nécessaire de faire ces tâches qui prennent du temps. Alors, j’ai raison ? 😉

Manquer de compétences en communication

Mon nouveau métier de rédactrice web freelance

Quand je me suis lancée en freelance, j’ai donc eu envie d’aider et accompagner les petites entreprises dans le domaine du tourisme et de la restauration. 🤗

Pour moi, ça coulait de source, déjà parce que ces deux domaines me passionnent. 💛 J’adore partager mes bonnes adresses, donner envie aux gens de visiter telle ou telle région en partageant mon expérience, découvrir de bonnes tables.

Et puis comme je l’ai dit, souvent dans ces entreprises on manque de temps et de compétences pour s’occuper de ses contenus. Ou même on n’a pas envie de le faire, ou on n’y comprend rien. Alors que créer du contenu pour son site internet et ses réseaux sociaux est crucial pour :

  • Améliorer sa visibilité et son référencement,
  • Attirer de nouveaux clients,
  • Vendre mieux, booster ses ventes et réservations,
  • Développer son image de marque,
  • Montrer son expertise…

Finalement, c’est aussi pour vous accompagner et vous aider à vous concentrer sur votre cœur de métier et ne pas vous prendre la tête avec vos contenus pour votre site internet, votre newsletter que je me suis lancée ! 👊🏼

J’espère que ce retour sur mon expérience d’assistante de communication dans le secteur du tourisme vous aura permis d’en apprendre plus sur moi et sur mes convictions. Si vous aussi vous vous sentez débordé par votre communication sur le web, laissez un commentaire qu’on en discute ensemble pour trouver des solutions pour vous aider. 😊

VOus êtes un professionnel du tourisme et vous souhaitez augmenter vos réservations ou attirer plus de clients ?

Vous souhaitez louer plus en basse saison ?

Vous êtes débordés par votre communication sur le web et avez besoin de déléguer votre production de contenu ?

GRÂCE À DES CONTENUS AUTHENTIQUES ET AU RÉFÉRENCEMENT NATUREL, JE PEUX VOUS AIDER !

échangeons pour voir ensemble les solutions sont possibles !

2 Commentaires sur “Pourquoi je suis devenue rédactrice web freelance spécialisée dans le tourisme ?

  1. Avatar
    Deltrey - DLD Communication Digitale says:

    Coucou Solène,
    Super de partager ton évolution professionnelle. En fait tu étais un couteau suisse, tu touchais à tout.
    Pas évident de faire comprendre aux gens la nécessité d’être visible en ligne et sur les réseaux sociaux en particulier. Il faut les éduquer sur ce point car notre société se digitalise de plus en plus

    • Solène Boussemart
      Solène Boussemart says:

      Tout à fait ! C’était un challenge permanent et ça l’est encore, car je dois montrer à mes clients qu’ils ont besoin de mon aide. 😊

Répondre à Solène Boussemart Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *